Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'booster plus'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • LES APPLICATIONS COMMUNAUTAIRES
    • Médiathèque : Tests, Reportages, Réparations, Freestyle...Le tout en vidéo!
    • Carte : Localisation des membres, des magasins et autres points d'intérêt de la mobilité
    • Balades : partage d'itinéraires
  • DISCUSSIONS GÉNÉRALES
    • Présentation des membres, Wheelers, E-Trotteurs...
    • Médias, magazines, vidéos, reportages...
    • Randos
    • Le café des wheelers, des trotters, et des riders
    • Distributeurs
    • Que dit la loi ?
    • Bon plans
    • Vos petites annonces
    • Votre forum
    • Bricol' tout
  • MONOROUE ELECTRIQUE / GYROROUE
    • Airwheel
    • Firewheel
    • GotWay
    • InMotion
    • IPS / Xima
    • King Song
    • Ninebot / Segway
    • Rockwheel
    • Solowheel
    • Uniwheel
    • Urban360 UrbanMCM
    • Autres fabricants
    • Vos discussions diverses
    • Apprentissage, sécurité
    • Bricol' roue
  • TROTTINETTE ELECTRIQUE, SCOOTER
    • Airwheel
    • Citybug
    • MiniMotors
    • Egret / Patgear / EcoReco
    • E-twow
    • Fastwheel
    • InMotion
    • Inokim
    • King Song
    • Kleefer
    • L-Trott
    • Micro Mobility
    • Ninebot
    • Oxelo
    • SpeedTrott
    • SXT / Forca / Mach1 / Raycool
    • Autres fabricants de trottinettes électriques
    • Vos discussions diverses
    • Bricol' trott'
  • SCOOTER & MOTO ELECTRIQUE
    • Super Soco
    • MUJOO
    • BMW
    • ZERO
  • GYROPODE
    • EVA Classic / EVA Pro / EVA Super
    • Ninebot Mini / Mini Pro / Mini Plus
    • Ring
    • Ninebot Elite
    • Segway i2 / x2
    • Inmotion
    • Autres fabriquants
    • Bricol' pode
  • GYROSKATE
    • Gyroskates à roue fine
    • Gyroskates à roue large
    • Vos discussions diverses
    • Bricol' skate
  • AUTRES ENGINS ELECTRIQUES INDIVIDUELS
    • Handimob'E
    • Skateboards électriques / Electric skateboards / eSkateboards
    • Hoverboards / Smartboards / Gyroboards
    • Vélos pliants électriques / VAE pliants / VAE démontables
    • Flyboards, Hoverboards, Drones de transport personnel

Catégories

  • Vidéo promotionnelle
    • Inmotion
    • Onewheel
    • Gotway
    • Solowheel
    • KingSong
    • Ninebot
    • Etwow
    • Airwheel
    • Inokim
    • Autres
  • Test produit
    • Roue électrique
    • Trottinette électrique
    • Gyroskate
    • Skate électrique
    • Gyropode - Mini
  • Freestyle et figures
    • En roue
    • En trottinette
    • En skate - Gyroskate
    • Hirsute - Circus freestyle
  • Réparations - Bricolage - Maintenance
    • Roue électrique
    • Trottinette
    • Skate électrique - Gyroskate - OneWheel
    • Gyropode - Mini
  • Reportages
  • Randonnées
  • Extrême & Offroad
  • Apprentissage
    • Roue électrique
    • Skate électrique
    • Gyroskate
  • Club Etwow's Videos Etwow

Calendriers

  • Calendrier d'évènements

Categories

  • En mono-roue électrique
  • En trottinette électrique
  • En skate électrique
  • En one-wheel
  • En gyropode

Marker Groups

  • Membres de la communauté
  • Les professionels
  • Distributeurs officiels
  • Points de recharge

Groupe


Département


Pays


En roue depuis

Entre et

En trott depuis

Entre et

En gyroskate depuis

Entre et

En gyropode depuis

Entre et

9 résultats trouvés

  1. Booster + compatible avec mon trajet ?

    Bonjour à tous, J'ai décidé de passer à la trottinette électrique pour mes trajets domicile/travail et j'aimerais avoir votre avis sur le les capacités de la booster + en vente sur etwow.fr pour supporter un aller-retour par jour sur l'itinéraire de 9km tous les jours ci-dessous. Avec mon sac je devrais être autour des 83kg sur la trottinette. Aurais-je besoin de recharger au travail ? Sinon que me conseillez-vous ? Merci d'avance pour vos réponses !
  2. Bonjour à tous, Avec le trafic croissant sur les Etwow, il devient nécessaire de remettre un peu d'ordre et de clareté dans l'offre de la gamme car il y a des modèles non justifiés qui se cumulent. Voici la proposition de E-twow France pour simplifier les catégories présentes, passées et à venir : 1° LES ECO = 25km/h - 20km à 30km autonomie - franchissement 15° max sous catégories : Eco 2013-2017/ Eco plus 2017-2018 / Eco light 2017 / Eco light plus 2017-2018 / master 2015-2017 2° LES BOOSTER = 30km/h - 20 à 30km autonomie - franchissement 20° max sous catégorie : Booster S2 2014-2017 / Booster S2+ 2017-2018/ Booster Plus 2017-2018 / Super booster plus 2017-2018 3° LES BOOSTER PREMIUM = 35km/h - 25 à 35km autonomie - franchissement 23° max sous catégorie : Booster S 2018 / Booster V 2018 / super booster 2016-2017 4°LES BOOSTER CUSTOM SPORT = 45km/h - 20 à 30km autonomie - franchissement 30° max sous catégorie : Kit sport 2018 / Monster Booster 2016-2017 Les administrateurs attendent vos retours pour validation, merci à tous pour votre participation
  3. Rubrique Articles de presse

    https://gyronews.com/e-twow-booster-s-nouveautes-de-ledition-2018-1432/
  4. Bonjour à tous Sur la version 2018 de toutes les etwow, voici les nouveaux paramètres de réglage rappel sur les nouveaux paramètres et fonctionnalités des versions 2018 Afficheur : nouveaux codes erreur, jauge batterie plus précise, feu AR clignotant, nouveau klaxon, kers en descente renforcé, paramétrage 24V à 36V, mode débridage vitesse max, amélioration du couple, autres paramètres de réglages à venir Contrôleur : Nouveaux systèmes de sécurité préventifs, amélioration du couple et de la vitesse Parametrer la nouvelle Jauge Batterie si votre jauge n'es pas étalonnée sur la bonne batterie Code 4233 pour les batteries 33V Code 4236 pour les batteries 36V Code 4224 pour les batteries 24V Procédure : Allumez votre trottinette, 1° activez le frein puis appuyez une fois sur allumage/power 2° appuyez 4 fois sur le bouton du klaxon pour afficher le chiffre 4 en bas 3° appuyez sur le bouton d'allumage/power de la trottinette pour valider le chiffre 4° appuyez de nouveau sur le klaxon 2 fois puis validez le chiffre suivant, idem pour les deux derniers chiffres à rentrer Paramétrer le clignotant : Même procédure que pour le paramétrage de la jauge batterie, Code 1000 pour activer le clignotant Pour obtenir toutes les dernières fonctionnalité et débridages de la trottinette, il faut rouler en mode P3 Concernant les codes erreur E2 et E4 sont des problèmes de connectique, vérifier le spring wire (cordon qui va de l'afficheur au contrôleur) E1 est un problème de contrôleur ou de câble mal branché (connecteur qui va du moteur au contrôleur à vérifier) E3 est un problème de surtension, par exemple vitesse trop élevée en descente avec kers activé et batterie pleine d'autres codes sont à venir, on vous tiens informé, merci pour votre attention
  5. Booster S2 v2, v3...

    Bonjour. Chez Etwow les modèles évoluent sans changer de nom ou sans pouvoir le savoir vis à vis des numéro de séries (déjà proposé il a longtemps). Bref, ils ont sortis la v2. Des S2 ont des afficheur de S2 plus, sans les couleurs, ca fait déjà des S2 v2. Et selon etwow France, ils en serait déjà a leur 2ème voir 3ème ESC (régulateur) et ceux cis ne seraient pas identifiable sans les ouvrir. Déjà la, c'est bien dommage... S2 V2,V3,V4... Et quand tu rencontre que des prises de charges sont différentes on dois croire quoi? Ou est la ''derniere'' version? @andre.liu Gauche jack de charge, à droite prise type Dell
  6. Je suis/j’étais débutant en trottinette : j’ai pu me faire la main sur deux modèles tour à tour, une Etwow « booster plus » dernière -née, qui constituait mon premier choix, mais que j’ai dû troquer contre une « super booster », son ancêtre en quelque sorte, à cause d’un défaut de batterie rédhibitoire. Voici un tableau comparatif (encore en ébauche et un peu désordonné : désolé), en guise de reporting perso, après un peu plus de 150 km au compteur (certains défauts importants et récurrents, ne sont pas répertoriés, car je ne les ai, pour l‘heure, ni expérimentés ni ressentis)... Pilote : 89kg, 1m83 Conditions : ville dense, plate avec mini côtes et collines 15%+, plein été. Résumé · Booster Plus (825-949 Eur) Pros : confort, maniabilité, fluidité, freinage, look, couple, roues anti-crevaison Cons : première accélération bridée, courte autonomie, freinage inefficient à petite vitesse, consommation accrue, batterie faiblarde. Série S2 : solidité relative, paramètres utilisateur insuffisants, pas d’antivol, éclairage avant et avertisseur faibles, étanchéité à revoir et à faire, garde boue arrière inefficace, bruits parasites amortisseur arrière, goupilles poignées qui ressortent, deux hauteurs de guidon seulement, divers jeux et fragilités, roue arrière tendre voilée et possiblement défectueuse (bullée ou fissurée en interne)… · Super Booster (995-1190 Eur) Pros : autonomie, vitesse max, compacte et équilibrée (motorisation furtive), roues anti-crevaison Cons : nervosité impossible à maîtriser, freinage impossible à doser, insuffisant et aléatoire notamment à grande vitesse, led arrière et mode éclairage auto non désactivables, paramètres utilisateurs insuffisants et difficile d’accès. Série S2 : idem ci-dessus… Conclusion : si la Booster Plus corrige et améliore sensiblement la plupart des défauts de la Superbooster (instabilité accélérateur, freinage aléatoire et insuffisant, …), les deux partageant dorénavant le même dernier châssis à la position de conduite améliorée, elle en crée d’autres : accélération primaire molle et bridée, autonomie insuffisante (19 km en moyenne en conditions réelles, contre 25 km+ pour la superbooster), menus paramétrages incomplets. Sans doute prisonnière de ses brevets et de ses stocks de pièces, cette dernière mouture, pas si nouvelle et innovante que cela, ne se départit pas des manques, fragilités, défauts et tares historiques de la série S2 (casses, jeux, bruits parasites, visserie, maintenance, ...). Dommage de devoir choisir au final sans pouvoir les concilier, entre agrément de conduite (b+) et autonomie (sb). A noter que la b+ est plus coupleuse (+1 à +3 km/h de plus que la sb dans les côtes) mais reste désespérément un veau au démarrage, tandis que la sb est plus véloce en pointe (non bridée à 30km/h y compris en descente comme la b+), et plus réactive (ce n‘est pas un foudre de guerre non plus, compte-tenu de mon poids, mais ce petit boost de puissance sans latence, s'avère bien salutaire) départ arrêté (excepté à la reprise au sommet d’une côte, où la b+ semble pour le coup moins essoufflée et réaccélère les doigts dans le nez). Son instabilité stressante et dangereuse à petite et moyenne allure, ainsi que son freinage "tout ou rien" parfois désastreux, sont néanmoins à considérer, rapport au sentiment inverse de confort et de sécurité qu’apporte globalement la b+ dans ces deux domaines. La trottinette électrique idéale, zéro défaut, 100% qualités, n’existe donc pas à ce jour : selon vos critères et priorités, il vous faudra faire des choix, des concessions et des compromis. Si vous vous orientez vers cet achat, achetez aussi le sav de proximité qui va avec, sinon attendez-vous à des problèmes de maintenance plus ou moins pénibles… En vrac : Item Booster Plus Super Booster Idéal Commentaires accélération Mauvaise dans un premier temps (bridée et donc dangereuse en situation d’urgence) Tout juste bonne (un grand gabarit amortit l’impulsion de départ) mais appréciable (pour se sortir d’une situation chaude) Bouton boost pour profiter momentanément du maximum de puissance autorisé (traversées de voies dans le trafic, dépassements rapides) C’est un défaut de la plus et une qualité de la super Linéaire douce et agréable : bien en ville et sur trottoir encombré. Avion de ligne/berline passe-partout. Facile en prendre en main pour débutant, ennuyeuse et lente au décollage pour pilote confirmé. Folle, énervante, dangereuse : un calvaire sur trottoir et sur chaussée encombrés. Avion de chasse/formule 1 pour autoroute exclusivement. Impossible à contrôler avec précision et constance, même pour pilote chevronné. Courbe programmable selon préférence utilisateur Il faudrait remplacer ou re-calibrer les manettes et/ou le circuit analogique qui traduit leur amplitude en paliers électriques, pas assez discriminés. couple Plutôt bon mais soupçon de consommation d’énergie accrue Pas terrible mais suffisant tout de même Bon et économe en watts C’est un petit défaut de la super et une qualité de la plus côte 15-25% 15-20% 30% Bon test de vérité pour comparer (départ arrêté / départ lancé) moteur 350-500W ? « gnooo » avant 350-500W « gniiii » avant 500-1000W silencieux arrière Nonobstant robuste et durable (sauf la gomme à changer on ne sait trop quand) et pouvant encaisser 1500W paraît-il… freinage Efficace et progressif, sauf à petite vitesse (quasi nul) Pas de progressivité, aléatoire et dangereux à grande vitesse, relativement efficace à petite vitesse Efficace et progressif à toutes vitesses Frein d’urgence (bloqueur de roue arrière) à main Un imprévu (une portière qui s’ouvre, un gamin qui traverse), et c’est l’accident grave à coup sûr à 30 km/h autonomie 20-25km : inuffisante 19 km dans le réel 25-30 km : bien mais devrait pouvoir mieux faire 30 km minimum. 30 km en une heure (30km/h), telle est la barre symbolique à assurer et dépasser pour devenir la reine des vae urbains batterie Lipo : fragile et peu durable Li ion : durable mais lourde Informations incomplètes et vices cachés possibles Remplaçable mais à caler Une galère à remplacer Rack batteries 160Ah amovibles Pour voyager par avion et mieux gérer ses réserves chargeur 2-3 heures Risque étincelle diminué 6 heures : trop long Risque étincelle prégnant Programme entretien et stockage batterie à 60% capacité Eléments très cheaps (chauffe, surconsommation) Solidité générale et finition Bien sauf boulons et vis mal fixés sortie usine Boulons et vis bien fixés, mais sujets à caution (historique de casses), plus rigide et peinture plus fragile que la b+ Contrôle qualité iso 9001 Made in China fiabilité Quelques déchets de première série Eprouvée quoique améliorable (vieille conception qui fait son âge) Légendaire (on en est loin) Design peu évolutif, prisonnier des brevets. Mini véhicule soumis à de fortes contraintes. Affichage et paramétrages Lisibles et relativement faciles quoique incomplets LCD monochrome dépassé, réglages galères et incomplets App ready (usb bluetooth) Manuels obsolètes et incomplets Conception analogique avec ses défauts anachroniques éclairage débrayable Tout le temps activé Dépassé, inefficace et difficile à changer Dépassé, inefficace et difficile à changer Modules led clipsables Cree T6 maintenance Difficile et pénible Difficile et pénible Il faut penser éléments modulaires séparés, accessibles, connectables et amovibles (changement instantané) étanchéité Améliorée mais insuffisante Ex : - les deux orifices frontaux du boîtier afficheur, exposent la carte électronique PCB directement aux intempéries. - le couvercle du logement batterie arrière exposé aux projections, n’est pas jointé ni jointable à cause d’un train arrière trop difficile à démonter-remonter - le capuchon de l'embase chargeur tient mal en place et est monté à l'envers Faible et à faire Idem 100% "marine" étanche IP54 limite pub mensongère Garde boue arr non corrigé Orifices avant buzzer PCB perméables Garde boue arr qui salit Orifices avant buzzer PCB perméables Barde boue qui garde propre Suspension avant Dure mais sujette à torsion Correcte mais sujette à torsion Suspension arrière Molle et fait du bruit Correcte (à reserrer *) mais peut faire du bruit * Attention au resserrage du boulon qui peut entraîner la destruction d'une pièce essentielle au système, de nature et conception assez fragile ; il vaut mieux intercaler des rondelles 8 mm pour "durcir" l'amorti, plutôt que de visser ce boulon piégeux. Roue arrière Gomme pleine tendre anticrevaison Voilée, peu roulante. Gomme pleine tendre anticrevaison Voilée, un peu trop tendre (pour les grands gabarits), peu roulante, fait du bruit , fait consommer, fait diminuer la vitesse de pointe et le rendement en montée A la fois rouleuse, grip, durable et amortissante : double densité, frein mini v brake compatible . Dureté référencée et choisissable par l'utilisateur. Pas de repère d’usure et de carnet d’entretien pour savoir quand les changer (risque de déchaussage dangereux de la vieille gomme en roulant). 8 pouces 200mm, semble un minimum pour le confort, la tenue et les perfs. Avertisseur sonore Faible et bips énervants Faible et bips énervants Sonnette spurcycle et coupure optionnelle des bips Ergonomie récapitulative Position de conduite confortable Drop (différence de hauteur entre deck avant et arrière) assez prononcé en charge (peut créer des tensions au mollet arrière) Idem (avec le nouvel angle de colonne de direction) Drop : idem. Seulement deux hauteurs de guidons permises idem Bonne grosseur, forme, grip, confort et taille des poignées. Néanmoins : Goupilles métal qui ressortent et font mal Jeu perceptible et dérangeant Démontage-remontage non aisé Crainte fragilité tubes plastiques Peu ou pas de place pour des accessoires (sonnette, porte smartphone, frein manuel) idem Position pliée portée branlante, poignée indispensable, mode trolley sur une seule roue idem Bips énervants non mutables idem Pas de porte accessoires ni bagages idem Limite la polyvalence de ce véhicule. Sac de transport officiel lourd, volumineux et cher (pas de housse légère, compactable et rapide) idem Housse kway mode trolley (ouvertures rabattables poignées et roue moteur) Obligatoire en transport intermodal long (bus, train). Pas de prise usb idem Pédale de repliage non protégée (déclenchement intempestif et fatal en action) idem Capuchon protège embase chargeur, fragile et monté à l’envers idem Maintenance absconse et difficile voire pénible idem Changements de pièces et composants modulaires Pas de système antivol intégré ou intégrable idem Menus et paramètres utilisateurs incomplets et pas intuitifs Idem en pire Câbles névralgiques apparents et arrachables Un anneau passe câble néanmoins pour minimiser le déport sur le boulon supérieur gauche. Fils électriques train arrière baladeurs. Serflex de maintien central sur ressort mobile. idem Pas d'anneau passe-câble. Fils électrique train arrière grossièrement fixés au silicone. Serflex de maintien central sur ressort mobile. Câbles cachés, rangés, fixés et protégés Batterie non amovible et non additionnelle Idem et galère à changer Batterie interchangeable et additionnable (extension autonomie) Interdit de soute en avion idem Passer à un format 160 wh interchangeable et modulable tel les outils électroportatifs Pas de rétroviseur, ni de feu clignotant idem Pas de freinage d’urgence idem LE gros point faible sécuritaire. LCD couleur agréable quoique petit et limité en informations LCD monochrome peu lisible et limité en informations Un smartphone 5-7 pouces serait plus indiqué et polyvalent Pas de béquille idem Une mini béquille qui serve aussi de système de frein d’urgence (par frottement sol) Le design de mi pliage originel (brevet !?) est instable et raye la peinture et les sols Pas de manuel à jour ni de carnet d’entretien, ni de certificat numéro de série (à coupler avec un PIN antivol) idem A l’instar des smartphones. Pas de contrôle qualité iso 9001 idem Pièces névralgiques (sujettes aux contraintes de charge et de fatigue) à certifier par labos et fournisseurs. D’où historique de casse et de déboires usagers, impressionnant. Pas de caractéristiques-données constructeur fiables idem Notamment au plan de l’autonomie : informations tronquées ou censurées, limite publicité trompeuse. Autotests et codes erreurs très limités aucun Mémorisation exportable des mesures système, pour historique et prévisionnel maintenance Traction et freinage moteur avant, moins confortables et efficients que si ils étaient sur la roue arrière idem Propulsion et freinage moteur arrière, frein avant/arrière manuel Frein moteur progressif et efficace mais insuffisant à faible vitesse Frein non dosable, aléatoirement insuffisant à haute vitesse, mais relativement efficient à petite. Frein moteur efficace et dosé sur toute la décélération. Courbes paramétrables aux choix de l’utilisateur. Agrément de conduite confortable et sécure, excepté un manque de pêche patent et contraint, au démarrage. Pilotage chaotique, stressant, dangereux et inconfortable, à petite et moyenne vitesse. Accélérateur véritablement proportionnel à l’action de la gâchette utilisateur. Bouton «instant boost 110% » Circuits et courbes paramétrables numériques. Régulateur de vitesse efficace mais non signalé (signal audible et afficheur) donc traître et dangereux en mode automatique (activation subreptice). Limiteur de vitesse limité à 3 vitesses hautes au lieu de 5 (+2 basses) sur la notice. Non affiché. Le limiteur broute manifestement à certaines vitesses. Modes censurés sur la notice officielle, difficiles à paramétrer et non affichés. Régulateur impossible sauf à vitesse max (gâchette et vitesse impossibles à stabiliser sauf en butée) Vitesses limites peu claires sur notices officieuses, et censurées sur notice officielle. Le limiteur broute à certaines vitesses qui sont un peu en dessous de celles qu'on attendrait. Un menu paramètres ergonomique et directement activable : au moins, 2-3 boutons dédiés dont un cyclique (V1max, V2max, …/Vfull/boost/Vmem) avec affichage du mode et son d’alerte d’activation mutable. A l’instar d’un bouton de commande de limiteur régulateur de voiture (ex : Renault). Jeux notables, grandissants et inquiétants dans la colonne de direction (mal vissée d’origine), plus accès malaisé à ses éléments internes. Un peu moindres du moins au début, mais apparaissant inéluctablement au fil du temps Renforcements permanents, sécurités anti dévissage, resserrages identifiables et accessibles. Cette colonne est LA pièce à consolider et à ménager au maximum, car elle reçoit un maximum de contraintes et est vitale à l’équilibre du pilote. Bon ratio proportions/poids/silhouette/compacité/emprise Idem en mieux (sauf la batterie, plus puissante, qui fait et rajoute son poids) Faudrait faire tenir le tout dans un volume de bagage de cabine aérien normalisé Difficile pour l’heure d’aller plus bas, sans sacrifier à la solidité, au confort et aux perfs Grip deck intégral, mais fragile et sujet à usure rapide sur les bords. Motif mal centré parfois. Grip central plus résistant, mais deck métal rainuré, possiblement glissant (pour les débutants) Grip intégral plaque/motif rayures polymère, plutôt que papier abrasif adhésif. Anti salissures. Couleurs pas forcément si variées et de très bon goût (ex : comme vert et blanc). Peinture sujette aux éclats et éraflures Pas de choix, et impression de reconditionnement hardware (croûte grise sur 1ère couche verte –invendue ? -). Peinture fragile et dégradable. La version « raw » alu d’origine serait à décliner en électrolyse plus foncée et nuancée. Se pose le problème du stock des pièces détachées couleur compatibles. Garde boue arrière de travers et ramenant de l’eau et des projections au mollet. Système de repliage-portage bancal laissant craindre une fragilité et un jeu grandissant à ce niveau. idem Garde boue aligné et efficace. Extension bavette 3dprint à clipser. Suspension crochet vrillante à redesigner. Cabochons réflecteurs latéraux protecteurs mais fragiles. Espace vide latéral propice à l’encrassement. Réflecteurs anti chocs (mous), avant blancs, latéraux oranges et arrière rouges (avec clignotants oranges gauche droite). Leds de signalisations personnalisables. Pas de multitool adapté fourni pour l’entretien. idem Jeu de clés essentielles pour le resserrage des visseries + kit (re)étanchéification complète.
  7. Ma booster+ neuve, présente deux défauts qui n'ont pas lieu d'être, un majeur et un mineur. Le majeur a trait à son autonomie, critère de premier plan dans mon choix d'achat (avec la promesse, tenue celle-là, d'un couple optimisé en côte). Je précise que je fais 1m83, 92 kg et chausse du 45 pour être complet. La plaquette de la version standard 33V 6.5 Ah annonce 20-25 km de rayon d'action, que j'ai dévalués, au pire et grosso modo, à un 15 km dans mon cas. Or mon besoin précis est de 20 km minimum sans recharge, 26 idéalement et sans marge. La superbooster 36V 10.5Ah étant réputée pour 35-40 km, j'ai demandé, moyennant gros supplément sonnant et trébuchant, une batterie 33V 10.5 Ah en lieu et place de la 6.5Ah de série sur la "plus" (plutôt que la "super" : j'expliquerai pourquoi cette préférence au final dans un autre thread) Problème : la machine livrée ne me porte que sur 13 km +/- 2km, selon montées et vent de face (2 km de trottoirs à 15-20 km/h puis 25-30 km/h sur voie verte quasi constants). A chaque test journalier (sur la rive droite cyclo-piétonnière parisienne), passé le treizième kilomètre, la puissance chute d'un coup sans crier gare, et ma vitesse sur plat (la moindre montée et c'est pied à terre-assist) tombe et plafonne à 13 km/h +/- 5 puis s'affaiblit à 4-8 km/h, 3-4 km durant (le temps de regagner mon domicile à la vitesse de l'escargot sous le regard goguenard des passants). Cette zone de la mort du treizième kilomètre se caractérise par un affichage de batterie descendu à 10% (en action ; à l'arrêt et au repos la barre remonte à 30-40- voire 60%), et surtout une tension d'allumage en dessous de 33V (normalement la batterie est vide de chez vide, vers 30 V). Je suspecte un défaut de programmation du BMS ou/et du contrôleur (bridage de la puissance à tirer, si il en reste, en dessous du seuil critique de voltage, en l'occurence ici 33V ; 32.9 et c'est le drame : chute brutale et irrémédiable de vitesse et de puissance), ou bien un défaut de tout ou partie des cellules de la batterie (Samsung, fournie par Etwow mais présentant des marques suspectes d'usure d'après le vendeur installateur) qui font qu'on est loin des 10.5 Ah payés (5 Ah à tout casser, d'après une petite règle de trois maison où 1Ah ~ 3km). Il faut dire qu'avant ce treizième kilomètre, tout marche nickel (recharge 100% 37V en 3h00 pile), conformément aux données publicitaires et même au-delà de mes attentes (30km/h quasi constants, raidillons avalés à 22-25km/h lancé, à 12-18 km/h départ arrêté, reprises et couple jubilatoires, ...). Ce défaut d'autonomie est donc d'autant plus rageant, décevant et préjudiciable (j'ai dû reporter sine die mon départ en vacances en attendant la résolution de cette affaire). J'attends donc une nouvelle batterie en espérant que cela résolve ma déconvenue. Ces histoires, ambiguïtés et déconfitures d'autonomies, sont une plaie pour le développement et la croissance de ce moyen de transport alternatif. Il me semble pourtant simple et vertueux de procéder à des stress tests aux limites, normalisés et comparatifs (sur piste plane, sur pente 10-25-30%, avec différents gabarits : 70-90-100 kg) à l'instar des fabriquants d'auto, d'avion et autres engins utilitaires, lesquels publient pour la plupart en transparence, ces données cruciales.
  8. Ma booster+ neuve, présente deux défauts qui n'ont pas lieu d'être, un majeur et un mineur. Le mineur est le découplage du frein mécanique arrière avec le kers/frein moteur avant (très efficace à grande vitesse mais inopérant à petite). Quand on actionne le garde boue, cela devrait couper l'accélérateur, enclencher le kers et allumer la diode rouge, comme logiquement et décrit sur la notice : que nenni. C'est un problème récurrent, connu du constructeur depuis longtemps, lequel rechigne à le prendre en considération et en garantie légale. Le vendeur veut bien réparer mais cela suppose la dépose et le changement (fastidieux) de tout le train arrière, et son stock ne comprend pas ma couleur (rare il est vrai : blue gray), d'où délais plus qu'incertains pour commander et recevoir la pièce, à supposer qu'ele ne présente pas ce défaut de série (c'est pourtant pas sorcier de tester ces composants et fonctionnalités, sortie usine : problème d'éthique, mépris du client !?). Le problème vient d'une sonde (magnétique, inertielle,... ?) défectueuse, sertie/collée (sauvagement) dans la masse alu de la fourche gauche (petite épaisseur visible par dessus ; par dessous : fil fragile débordant de colle, passant sur l'axe du ressort de rappel sur lequel il est grossièrement fixé par un serreflex plastique ! : frottements maximums, durabilité minimale, professionalisme zéro, design d'un autre temps, limite fdg sur un haut de gamme à 1000 euros, soi-disant revu et corrigé). Un chemin de câble intégré à l'écart des axes et pièces en mouvement, plus un connecteur étanche pour changer la sonde vissable dans son logement, auraient été un minimum syndical en termes de sérieux et de règles de l'art. Un simple contacteur mécanique au niveau de l'axe de rotation du garde boue, aurait été autrement plus simple, moins coûteux et fiable, pour envoyer l'impulsion "enclenche le frein moteur(qui coupe les gaz) et allume la led rouge" au contrôleur. De fait, je préférais ce découplage avant achat, car le fameux kers est réputé poser un grave problème, quand bien même résolu il paraît, au premier freinage en descente à 100% de charge (Cf. forums)... Mais il eût été préférable de laisser ce choix réversible à l'utilisateur, tout en couplant par défaut le frein mécanique avec l'arrêt immédiat de l'accélérateur (en cas de panique, on peut s'arcbouter sur le guidon et donc mettre involontairement plein gaz en même temps qu'on écrase et bloque désespérément la roue arrière : bonjour les dégâts), sans oublier la led rouge qui n'est pas là pour la déco. Je vais donc m'accommoder de ce vice de fabrication, tout en le signalant ici, pour le principe et à toutes fins utiles.
  9. BATTERIE 36V 10A SUR BOOSTER PLUS

    Le Super Booster plus est possible !! Premier essaie de la batterie 36v 10A sur un Booster Plus fait par www.etwow.orgLe booster plus il fonctionne correctement, on attend de vitesses similaires que la S2 Super Booster, mais on a une puissance additionnelle qui fait que la trottinette a plus de force dans les pentes.Il y a seulement quelques questions a résoudre:1.- il apparaisse sur l'écran de la trottinette une erreur E3 (selon la notice c'est de l'overvoltage) C'est normal on a mis la batterie avec 36 v. Mais cette erreur disparaît après quelques secondes.2.- L'indication de la vitesse reste toujours à 30 km/h même si on va a 35-37 km/h 3.- Le nouveau connecteur de charge du Booster Plus n'est pas compatible avec le chargeur de la batterie 36v 10A, il faut donc trouver un adaptateur ou un nouveau chargeur. Si vous voulez plus de details chez notre site www.etwow.org
×